lundi 4 janvier 2021

Souvenirs et Nostalgie | Résumée du cours | Défintions Définir le souvenir

Définitions

Le souvenir est quelque chose dont on se remémore, un élément de mémoire.
« La vieille armoire en chêne se souvient-elle du temps où elle avait des feuilles ? » dit Paul Valéry
Pour René Descartes, la description du mécanisme mental permet de définir certains talents. Par conséquent, la mémoire des choses matérielles est la conservation de certaines trajectoires dans le cerveau. De même, l'imagination ne peut s'expliquer que par le mouvement du corps combiné à une certaine activité de l'âme. En ce sens qu'aucun mouvement de matière n'est requis, seule la pensée est active: selon Descartes, la pensée n'a pas besoin de perception et d'imagination. Dans le film de science-fiction «Island» (11 /07/ 2005), des clones créés par des adultes sont isolés et cachés dans le monde souterrain, ils découvrent les compétences et les souvenirs de leur modèle d'origine. On dit que ses compétences et sa mémoire sont héritées, ce que Carl Gustav Jung envisageait pour son subconscient collectif. La partie de rêve est faite de mémoire
La nostalgie ou "mal du pays" - du grec (nostos) : Récompense: tristesse, douleur, douleur - est un sentiment qui inclut la mélancolie, généralement accompagné de sorts liés aux souvenirs, qui sont généralement liés à l'enfance que nous évoquons à travers un plaisir douloureux. Dans la plupart des cas, ce sentiment est causé par notre manque de vie pendant un certain temps, la jouissance de la vie ou notre désir de croire au plaisir par la suite. Ce manque est généralement causé par la perte ou le rappel de l'un de ces éléments antérieurs. D'un point de vue sociologique, la nostalgie est généralement le résultat de personnes isolées qui l'utilisent à des fins stratégiques pour avoir un sentiment d'appartenance à la communauté et participer encore à la vie sociale. D'un point de vue politique, lorsque l'âge d'or du passé sera de plus en plus évoqué, la tension de certaines sociétés sur leur passé deviendra particulièrement évidente.
Raoul Girardet a analysé le caractère amplement mythique de ce dernier thème, que l'on nomme

Résumée du cours

Les souvenirs peuvent être:
*une source de bonheur :
Lorsqu'une personne se souvient du passé, ces temps passés ne peuvent plus être restaurés, par exemple: l'enfance, l'amour, la joie, l'existence de parents Il est inoubliable de dépeindre le petit bonheur de l'enfance, car à notre portée, dans notre famille, nos relations, nos jeux, nos loisirs, le bonheur existe souvent, et dans notre C'est très proche à portée de main, il est temps d'y goûter. La mémoire vous permet d'apprécier ce temps calme et épanouissant et de le restaurer.
* source de malheur: 
Lorsqu'une personne vit des moments douloureux (parents perdus, abandon scolaire, maladie, accident, emprisonnement, divorce, séparation, mauvaise compréhension du conjoint, travail malheureux, difficultés financières, etc.) En effet, les mauvais souvenirs ne sont pas faciles à effacer de notre mémoire, surtout lorsqu'il s'agit de quelque chose qui nous impressionne particulièrement. Les ruptures, les humiliations, les accidents et même les mots blessants sont automatiquement gravés dans nos esprits, et il est généralement difficile de tracer une ligne sur eux. Ces événements auront un impact négatif sur l’état mental d’une personne et lui feront perdre son désir de vivre

-->Tout comme le bonheur dans la vie, la douleur fait partie intégrante de l'existence humaine. Pourquoi certaines personnes essaient-elles de profiter de la vie malgré les difficultés, tandis que d'autres se concentrent sur les aspects négatifs?

citations :

"Si rien n'est plus doux que le souvenir du bonheur, rien n'est plus affreux que de s'apercevoir que le bonheur passé était un mensonge. Avez-vous jamais pensé à ce que ce peut être que de haïr ceux qu'on a aimés ?" Alfred de Musset







0 commentaires

Publier un commentaire