vendredi 15 janvier 2021

Production écrite sur La Science : Sujet + Corrigé | La science a-t-elle fait le bonheur de l'homme?

Sujet :

La science a-t-elle fait le bonheur de l'homme?

Essai:

Introduction

Les sciences sont les connaissances qui ont aidé l’homme à survivre et ensuite à se développer. Mais ce n’est pas toujours le cas. Donc la question qui se pose est “La science a-t-elle fait le bonheur de l'homme?”

Développement

Il est vrai que les progrès réalisés dans les domaines techniques et scientifiques ont amené un incontestable progrès dans le domaine moral , en assurant un grand nombre d’individus une aisance matérielle accrue. Ils leur ont permis de mener une vie plus digne, moins dépendante des besoins primaires. Tel est le cas de l’hygiène, de l’alimentation qui ont contribué à diminuer les préoccupations liées à la survie immédiate, à faire reculer la maladie, la souffrance, la mort.
De même, les découvertes scientifiques, en particulier dans le domaine de la biologie, ont contribué à éradiquer bon nombre de préjugés qui alimentent le racisme et les inégalités sociales. On n’a jamais pu mettre en évidence un fondement scientifique à la différence de couleur de peau, ni une explication d’ordre génétique ou autre aux comportements et aux différentes potentialités humaines. De plus, on ne trouve aucune différence pouvant induire une infériorité « congénitale » de la femme. Par contre, les progrès de l’histoire et des autres sciences humaines, ont mis en valeur la richesse et l’originalité, ainsi que l’égalité fondamentale de toutes les cultures.
N’oublions pas que le progrès des moyens de communication et d’information ont contribué au rapprochement et au brassage des hommes et des idées, permettant une prise de conscience de l’appartenance de tous à une même humanité, liée par un même sort !
En plus, les progrès des moyens de transport ont favorisé les déplacements et les voyages qui ont permis de mettre des individus en provenance de cultures différentes en contact, favorisant ainsi une connaissance directe et amenuisant le poids des préjugés.
Le développement de média contribue à faire naître une curiosité à l’échelle planétaire, contribuant à un incontestable progrès moral.
Grâce aux bienfaits de la science, la tolérance règne parmi la majorité des hommes !
Ouverture, échanges sont les mots d’ordre de la science et de tout esprit scientifique !
Donc, on pourrait en déduire que oui! La Science a fait le bonheur de l’homme, sans aucun doute!
Ainsi, les perspectives ouvertes par le progrès de la génétique, laissent redouter la création d’une humanité artificielle, utilisable à des fins peu avouables : clonages et autres manipulations du vivant !
Aussi, on peut remarquer la disparition de nombreuses espèces animales par suite, soit de la pollution qui tue les poissons, les insectes… ou liée à l’extinction du périmètre occupé par l’homme, comme la déforestation, la densité des réseaux de communication, l’urbanisation, la désertification…
De même, l’accumulation des déchets nucléaires radioactifs, pour les siècles à venir, est confiée sans mode d’emploi aux générations futures !
C'est vrai elle n'a pas fait le bonheur de l'homme dans la mesure où les moyens perfectionnés qui ont favorisé des avancées spectaculaires, ont été également mis en oeuvre, au service de l'oppression et même la destruction du plus faible par le plus fort: L'écart économique est grandissant entre pays riches et pays pauvres; le perfectionnement indéfini des armements dans la deuxième moitié du siècle, jusqu'à nos jours :armes nucléaires, chimiques, bactériologiques représentent, désormais, une menace potentielle globale contre la planète et l'humanité.
En outre, le développement du chômage, de la précarité et la destruction du lien social liés aux avancées technologiques, tel que l'informatique et la robotique!
Donc c'est un progrès qui s'est fait sans garantie de la nature! Il a effectivement compromis l'équilibre entre l'être humain et son milieu, mettant en danger les espèces végétales et animales et même les générations futures de l'espèce humaine.
nul ne peut nier l'apport que la science a procuré à l'humanité: soulagement des maladies incurables autrefois,confort, compréhension du monde qui nous entoure. Reste que les applications dont on fait, ne sont pas toujours pour de bonnes fins: guerres.....

Conclusion

Pour conclure, on peut affirmer que la science est une source de bonheur si l’homme manipule en ordre d’améliorer toute l’humanité. Mais elle est un danger à cause de la fausse manipulation faite par l'homme.


0 commentaires

Publier un commentaire